Les métiers freelance en 2021

Mis à jour le Friday, May 28, 2021

Peu à peu, de nombreux secteurs d’activité se sont ouverts aux travailleurs indépendants. Parmi ces secteurs d’activité, on retrouve beaucoup de métiers dans le digital mais pas seulement. De plus en plus de professionnels souhaitent devenir consultant en freelance, pour des raisons évidentes d’autonomie et de liberté. Voici quelques métiers qui peuvent être exercés en tant qu’indépendant.

Freelance informatique travaille sur son ordinateur

DevOps : le polyvalent

Le terme de « DevOps » est la contraction de « développement » et « opérationnel ». Il illustre bien, ainsi, la polyvalence de ce métier ne devant pas se contenter de pures connaissances techniques.

Le DevOps doit disposer de connaissances transversales et avoir des connaissances à la fois dans le développement web et dans le management. Il devra donc créer une application ou un site Internet, mais aussi accompagner son client dans le déploiement et la prise en main de la solution fournie. Si besoin, il devra le former à son utilisation.

Contrôleur de gestion : le planificateur

Dans le cadre informatique comme en dehors, le contrôleur de gestion se charge de réaliser les budgets prévisionnels, fixe des objectifs à atteindre et met au point les outils nécessaires pour cela.

Le métier se décline désormais dans le domaine informatique. Le contrôleur de gestion doit alors prendre en compte certaines spécificités du secteur, avec des méthodologies, des indicateurs de suivi et de résultats qui lui sont souvent propres.

Chef de projet : le chef d’orchestre

Comme tout projet, les projets informatiques doivent répondre à un cahier des charges. Le rôle du chef de projet est de créer ce cahier des charges en concertation avec le client, puis de le mettre en application en coordonnant les équipes de travail.

Ce métier n’est pas tant technique : il implique avant tout d’excellentes qualités relationnelles. Il demandera tout de même de bonnes connaissances théoriques de ce que comprend le projet.

PMO : le facilitateur

Le PMO, pour Project Management Office, est à la fois un métier et un service. Dédié à la gestion de projet, son rôle est complémentaire au contrôleur de gestion : il doit standardiser les process utilisés dans l’entreprise, repérer les difficultés potentielles à leur application et y apporter des solutions.

Le PMO a aussi un impact social et relationnel. Lorsqu’une entreprise souhaite mettre en avant une certaine culture ou mentalité, le Project Management Office la valorise à travers les futurs projets.

Product Owner : le chef de projet informatique

Les chefs de projet existent depuis longtemps hors du cadre informatique. Mais ils se déclinent aujourd’hui avec une dimension IT. Le Product Owner, ou PO, a ainsi pour objectif de mener un projet à terme, de satisfaire un cahier des charges et de jouer un rôle d’interface avec les équipes.

Spécifique au secteur, le PO repose souvent sur la méthode agile (c’est-à-dire avec des équipes auto-organisées) et travaille à accélérer les phases de développement.

Scrum Master : le coach IT

Il y a différentes manières de gérer des équipes de travail dans le milieu IT. L’une d’elles est le Scrum (ou méthode Scrum), une méthode agile visant à améliorer leur productivité en se basant sur des réunions très fréquentes.

Le Scrum Master, comme son nom l’indique, doit mettre en place le Scrum. À la manière d’un jeu, il doit en expliquer les règles et suivre le déploiement de la méthode.

Le succès du Scrum

On estime que plus de la moitié (56 %) des équipes reposant sur la méthode agile utilisent actuellement le Scrum. 24 % d’entre elles utiliseraient une seconde méthode en parallèle.

Business Analyst : l’interpréteur de résultats

S’il joue aussi un rôle de gestionnaire (il agit notamment sur la stratégie commerciale de l’entreprise), la principale tâche d’un Business Analyst (BA) reste de donner du sens aux chiffres. En analysant l’ensemble des moyens et des résultats d’une société, ce travailleur doit anticiper les besoins et en tirer de précieux conseils de développement.

Son rôle exact varie d’un secteur d’activité à l’autre. Cela dit, il est souvent proche du secteur informatique. Même si l’entreprise n’est pas spécialisée dans le secteur IT, le Business Analyst aura un rôle d’interface entre le département informatique et les autres équipes.

Data Manager : le gestionnaire des données

Si le Business Analyst se charge d’interpréter des données, le Data Manager a pour but de les collecter. Bien souvent, il doit tenir et administrer des bases de données. Une expertise spécifique du secteur d’activité ou une connaissance du marketing peut lui être utile.

Le Data Manager fait partie des réponses apportées par les entreprises à la digitalisation de l’économie et au boom des données numériques. Il doit permettre aux sociétés, comme pour le Business Analyst, de ne pas être noyées sous une avalanche de chiffres.

Architecte réseau : le responsable des communications

Autre effet d’une société portée sur le numérique : le besoin d’informations rapides et efficaces. Pour répondre à ces besoins, les architectes réseau doivent proposer des services de communication complets au sein de l’équipe.

Ils ne se contenteront donc pas de mettre en place un réseau, mais le concevront aussi en amont. C’est également un gestionnaire : il devra donc établir des plannings de mise en place des réseaux et fournir des budgets tenant compte de toutes les contraintes.

Développeur Python : le programmateur en vogue

Les langages de programmation ne cessent d’évoluer. Certains ont plus de succès que d’autres, mais le langage Python fait toujours partie des plus plébiscités. Il apparaît particulièrement adapté face aux tendances récentes, comme l’analyse de données ou les usages liés à l’intelligence artificielle.

Un développeur codant dans ce langage aura évidemment besoin de connaissances techniques avancées. Mais il devra aussi disposer de qualités relationnelles et d’une certaine capacité d’écoute indispensables dans son travail.

je recherche un talent
  • Mission
    1
  • Informations complémentaires
    2
  • Coordonnées
    3
Exemple : consultant SAP, Développeur Front-End, Graphiste...