Quel est le rôle d’une plateforme d’intermédiation ?

Publié le Thursday, December 3, 2020 par Anthony Bergès

Les freelances doivent régulièrement consacrer du temps à la recherche de nouveaux clients. Ce statut s’étant largement développé ces dernières décennies, des plateformes d’intermédiation se sont également lancées sur ce créneau. Comment fonctionnent-elles ? Quels avantages apportent-elles ? Voici des éléments de réponse.

L’intermédiation, un gain de temps précieux pour les freelances et les entreprises

Tous les freelances le savent : le temps, c’est de l’argent. Un freelance ne dispose pas des mêmes filets de sécurité que les salariés, et une journée sans travailler est une journée sans rémunération. Dans ces circonstances, le temps passé à chercher des clients a un impact sur le chiffre d’affaires.

Du côté des entreprises, si l’on excepte les sociétés de portage salarial, il est difficile de trouver un travailleur indépendant qui corresponde entièrement à ses attentes. C’est pourquoi les plateformes d’intermédiation intéressent freelances et entreprises : elles permettent d’être mis en relation rapidement avec un indépendant compétent. Pour cela, elles peuvent fonctionner :

  • À l’appel d’offres : l’entreprise décrit ses besoins sur la plateforme. Les freelances réagissent à l’annonce en demandant le prix qu’ils estiment juste, et l’entreprise choisit l’offre qui lui convient.
  • Sous la forme d’un annuaire : les freelances s’inscrivent sur la plate-forme et y rédigent un profil s’apparentant généralement à un CV. Les entreprises peuvent ensuite contacter les freelances avec qui elles travailleront.

Les plateformes peuvent être généralistes ou spécialisées. Si certains sites recensent des milliers de graphistes, de rédacteurs, de programmeurs, de community managers… D’autres peuvent ne retenir que les programmeurs par exemple. D’autres se font plus sélectives en ne conservant que des freelances expérimentés ou hautement diplômés.

Les avantages des plateformes l’intermédiation

En plus du gain de temps, les plateformes d’intermédiation apportent une relative sécurité aux freelances et aux entreprises. En cas de litige, ces sites peuvent intervenir. Ils comprennent aussi des logiciels qui génèrent devis et autres factures, et des documents peuvent faire office de contrats. Ils peuvent donc être utiles en cas de recours en justice.

Trois méthodes de paiement

Les plateformes d’intermédiation se rémunèrent essentiellement de deux manières : via un abonnement ou par le prélèvement d’une partie du chiffre d’affaires. Certaines plateformes sont gratuites pour les freelances. Dans ce cas, c’est l’entreprise qui paie la facture.

Les plateformes présentent enfin un avantage pour les freelances qui se lancent : elles permettent de se construire une e-réputation et de fidéliser des clients. Grâce à elles, chaque travailleur indépendant a la possibilité de faire ses preuves rapidement et de recevoir des recommandations d’anciens clients. Sur un site de mise en relation, un profil associé à d’excellents retours clients constitue une parfaite publicité.

Sollicitées par de plus en plus de freelances, les plateformes d’intermédiation sont aussi un gage de sécurité pour les entreprises. En quelques clics seulement, celles-ci ont accès à des milliers de profils de personnes compétentes. Et si ces plateformes ont un coût, le gain de temps qu’elles apportent les rend très attractives.

Anthony Bergès

17 ans de marketing dans le secteur des services et des prestations intellectuelles. Passionné par la transformation sociétale en cours qui impacte la relation entre les talents et les entreprises : en route vers l’Open Talents !

Ajouter un commentaire

je recherche un talent
  • Mission
    1
  • Informations complémentaires
    2
  • Coordonnées
    3
Exemple : consultant SAP, Développeur Front-End, Graphiste...